Site officiel du village de Busnes

logo du site
  • Site officiel du village de Busnes

Accueil du site > Le Village > Patrimoine et tourisme

Patrimoine et tourisme

Busnes est situé au coeur de l’Artois, et son histoire est intimement liée à celle de notre région et de notre pays.

Histoire tragique : Plus que toute autre "province", l’Artois, du fait de sa situation géographique, fut de tout temps le théâtre de très nombreuses invasions, guerres, sièges ou pillages : les Barbares, les Flamands, les Anglais, les Espagnols, les Français, les Allemands traversèrent à de multiples reprises nos campagnes. Plus récemment, les guerres du XXème siècle n’épargnèrent pas les villageois. 

La grande guerre de 1914 à 1918 Au cours de laquelle 36 Busnois sont morts au champ d’honneur. Le monument aux morts a été érigé dans l’ancien cimetière en 1920 pour honorer leur mémoire. Durant cette guerre, les Allemands avancent jusqu’à Robecq. Busnes est épargné mais le village évacue au printemps de l’année 1918 pendant un mois. Retenons qu’en 1918, l’avance allemande ne fut stoppée qu’à quelques kilomètres du village. La commune de Busnes s’est vu attribuer la croix de guerre pour citation à l’ordre de l’Armée le 28 septembre 1920.

Militaires morts pour la France 1914-1918 (36 morts)
BONNET Alphonse DUFOUR Paul HUE Elie PONCHEL Jean
BOURGEOIS Forentin DUHAMEL Joseph LECLERCQ Jules QUESTE Emile
CANESSE Norbert DURIEZ Jules LEGAL Adrien QUESTE Francois
CANESSE Paul FACHAUX Henri LESCHAEVE Constantin RICOUART Marcel
DEGRUGILLIERS Joseph FARDEL Clément LEVECQUE Fernand RISCHEBE Abel
DELASSUS Louis FLAMENT Jules DE LOISNE Pierre ROUSSEL Sadi
DELOBEL Victoric FOSSE Léopold MARICHEZ Arsène ROUTIER Joseph
DESQUESNES Robert  HANIQUE Louis MARIEN Joseph SOOTS Jules
DIETTE Marcel HOUBART Paul PERARD Charles TARTAR Louis
9 militaires britanniques sont enterrés dans le cimetière communal Militaires anglais morts pour la France (9 morts)
BARRIE WILLIAM BLACKBURN JOHN ARTHUR CLARK CHARLES JOHN FOSTER ARTHUR CEDRIC
HILL, GEORGE HENRY INNES, JOHN LOVECY, STEPHEN GEORGE MONCUR, HARRY
REDMAN, CHARLES

Source : The Commonwealth War Graves Commission

La seconde guerre mondiale Les Allemands arrivent à Busnes le mercredi 22 mai 1940 et y restent jusqu’au 3 septembre 1944. Pendant cette période de nombreux Busnois sont retenus prisonniers en Allemagne. Durant cette guerre, six Busnois sont encore tombés au champ d’honneur.

Militaires morts pour la France 1939-1945 (6 morts)
LAVERSIN Marcel  RICOUART André  DURIEZ Abel DELARRE René
  LEGRAND Henri  CALONNE François  

La guerre d’Algérie 1959-1962 Cette guerre mobilisa encore des jeunes de Busnes. Trois Busnois sont encore tombés au champ d’Honneur. Leurs noms sont inscrits sur le monument aux morts.

Militaires morts pour la France 1959-1962 (3 morts)
BIZET Jean (1957)  CLERBOUT Joseph (1958)  COULON Michel (1958)

Histoire de paysans : Pendant de très nombreux siècles, l’agriculture fut la seule source de richesse. Le dur travail de la terre a rythmé la vie de nos ancêtres. Avant la révolution française, le château du Quesnoy dominait toute cette campagne paysanne. Les albums de Cröy de 1600 présentent un bel édifice médiéval réutilisé en "maison de plaisance". Histoire d’eau : Le territoire de la commune appartient au bassin de la Lys. Le village est traversé par une rivière : la Busnes et bordé par une rivière endiguée : la Nave. Le canal d’Aire à la Bassée creusé en 1825 traverse également notre territoire. Histoire sacrée : Témoins "vivants" de la foi de nos anciens, 10 chapelles jalonnent le village et ses hameaux. La plus ancienne "Notre Dame du Bon Secours" au croisement de la Flandrie et de la Miquellerie est datée de 1770.  



Dans la même rubrique

Site réalisé en SPIP pour l'AMRF